ASSOCIATION
L' Association

Notre but

Notre but est de défendre les habitants de la région (04, près de Château-Arnoux) contre l'implantation d'un centre de stockage de déchets sur le territoire de Ch. Arnoux St Auban, au lieu dit "Les Parrines ", ainsi que toutes communes concernées et de proposer des solutions alternatives.

Haut de page

 


Les raisons de notre colère

L'information concernant ce projet est beaucoup trop floue et imprécise.
En effet :
Les travaux de construction du CET : Aucune durée précisée. Aucun renseignement sur l'impact sonore, visuel et environnemental (site et voies d'accès).
Les dimensions réelles de ce site ne sont pas connues avec précision.
La profondeur de la fosse ne sera limitée qu'à 10 m mais sera surmontée d'un dôme de 30 m, soit l'équivalent d'un immeuble de 10 étages. Inadmissible.
La présence d'une torchère (hauteur 15 m) est totalement incompatible avec le paysage.
Le méthane dégagé, comme chacun le sait, est un gaz bien plus polluant que le CO2.
Le vocable "déchets non dangereux" n'est plus utilisé depuis 2000. En effet, il est désormais question de déchets ultimes (c'est à dire triés avec soin en amont).
Comment peut-on affirmer que le projet serait "le mieux possible intégré au paysage" mais qu'il serait malgré tout "grillagé pour limiter l'envol des papiers et des plastiques stockés en surface" (cf. plaquette du Sydevom). Ceci n'est donc pas un site d'enfouissement mais d'une véritable décharge !
Il est précisé que 10 camions par jour assureront une rotation. Cela signifie 20 passages par jour (Aller/Retour) soit un passage chaque demi-heure en moyenne.
Il n'est pas exact d'affirmer que les déchets ne seront pas visibles depuis Montfort (courrier de M. le Maire de Château Arnoux de janv 2008). Des photos prouvent le contraire.
Ce site immanquablement attirera de nombreux oiseaux qui poseront, entre autres, des problèmes aux adeptes de vol à voile de l'aérodrome de St Auban.
Voir aussi "Nuisances et risques"
Il n'est pas envisageable d'imaginer l'installation d'une telle aberration dans un endroit où la qualité de la vie doit être préservée, à tous niveaux, dans une nature non défigurée, si belle et si sauvage, dans une Provence que tant de monde admire et convoite.
D'autres solutions sont à envisager, d'autres lieux éloignés d'habitations et hors champ visuel, existent, d'autres moyens de valoriser les déchets doivent être étudiés (incinérateurs de 3° génération par exemple).
L'association s'oppose catégoriquement à cette réalisation inepte, à cet endroit. Nous comptons sur la raison et l'intelligence de chacun pour que ce projet n'aboutisse pas.

 


Pendant de nombreuses années..
Après 30 ans....
Haut de page

Un sujet tabou en pleine campagne : la décharge des Parrines

L’enquête publique est close ; les infos ne sont toujours pas données ou lorsqu’elles le sont, c’est de façon sélective et incomplète. Face à une désinformation voulue et concertée, l’Association « Sauvegarde des Parrines » (qui a pris le relais du collectif du même nom), veut rassembler tous ceux qui souhaitent protéger l’environnement et refusent sur le site des Parrines (48ha), « une énorme poubelle » à ciel ouvert puisque les déchets s’amoncelleront sur une surface de 9 ha pour commencer et sur une hauteur de 30 mètres hors sol !

Nous l’avons dit, écrit et nous le répétons : nous sommes conscients de la nécessité de traiter nos déchets ménagers mais pas n’importe comment, pas n’importe où ! Nous voulons que la nature et l’homme soient pris en compte.

Pourquoi faut-il attendre la fin des élections municipales pour obtenir des infos complémentaires, des rendez-vous ? Quel sera le recours du citoyen lorsque la décision sera prise ? Faut-il voir dans l’absence de communication, quelques manœuvres politiciennes et le moyen de faire passer en catimini un projet controversé ?


Nous refusons ce projet en l’état et nous vous proposons de rejoindre l’Association « Sauvegarde des Parrines » :

Président : Serge Giraud
Secrétaire : Gérard Planche
Trésorier : Raymond Guillermin

Adhésion : 10 euros pour l’année 2017 ( chèque de préférence)

Site internet : www.parrines.fr

Email : parrines@yahoo.fr

Adresse postale : Association Sauvegarde des Parrines
Route du Pierraret
04160 CHATEAU-ARNOUX

Haut de page

 

 

 

Les statuts


Article 1 : Constitution et dénomination.
Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre :

« SAUVEGARDE DES PARRINES »

Article 2 : Objet
Cette association a pour objet :
préserver l’environnement naturel des Parrines contre l’installation d’un stockage de déchets non dangereux (I.S.D.N.D.)

Article 3 : Siège social
Le siège social est fixé chez :
Monsieur Serge GIRAUD
Route du Pierraret
04160 CHATEAU ARNOUX

Article 4 : Durée de l’association
La durée est illimitée.

Article 5 : Composition de l’association
Cette association est indépendante. Le président ou son suppléant le cas échéant, pourra agir en justice au nom de l’association, devant tout type de juridiction, tant en demande qu’en défense, en référé et/ou au fond, aussi bien en première instance, en appel comme en cassation. Il ne pourra transiger qu’avec l’autorisation du conseil d’administration

L’association comprend deux catégories de membres :

Ø Les adhérents versants une cotisation annuelle de 10 € et 5€ pour les moins de 25 ans, fixée chaque année en assemblée générale.
Ils désignent par vote les membres du conseil d’administration et assistent aux assemblées générales.

Ø Les membres actifs constituent le conseil d’administration. Ils sont désignés par vote parmi les adhérents.
Le conseil d’administration est composé de six à douze membres.
Le bureau est constitué :
a) un président
b) un secrétaire
c) un trésorier
élus par le conseil d’administration pour un an.

Article 6 : L’admission

Pour faire partie de l’association il faut être agréé par le bureau qui statue lors de chacune de ses réunions sur les demandes d’admissions présentées.
Toute personne majeure ou mineures de plus de seize ans peut être admise comme membre de l’association ainsi que toute association de type loi 1901.

Article 7 : Radiation
La qualité se perd par :
° Démission
°Décès
°Radiation prononcée par le conseil d’administration. L’intéressé devra fournir des explications devant le conseil d’administration.


Article 8 : Les ressources de l’association comprennent :
Les dons manuels
Le montant des cotisations
Les subventions de l’état et des collectivités territoriales Les recettes de manifestations exceptionnelles
Les recettes de la vente des produits de services ou de prestations fournies par l’association

Article 9 : Le conseil d’administration
L’association est dirigée par un conseil d’administration dont les membres sont élus pour un an par l’assemblée générale. Les membres sont rééligibles. Le conseil d’administration choisit parmi ses membres un bureau composé de :
a) un président
b) un secrétaire
c) un trésorier
Le conseil d’administration est renouvelé chaque année par moitié. La première année les membres sortants sont désignés par le sort. En cas de vacance le conseil d’administration pourvoit provisoirement au remplacement de ses membres.

Article 10 : Réunions de conseil d’administration
Le conseil d’administration se réunit une fois au moins tous les six mois, sur convocation du président ou sur la demande du quart des membres. Les décisions sont prises à la majorité des voix, en cas de partage la voix du président est prépondérante. Nul ne peut faire partie du conseil d’administration s’il n’est pas majeur.

Article 11 : Assemblée générale ordinaire

L’assemblée générale ordinaire se réunit une fois par an et comprend tous les adhérents à jour de leur cotisation. Quinze jour avant la date fixée, les adhérents sont convoqués et l’ordre du jour est inscrit sur les convocations. Le président rend compte de sa gestion et soumet le bilan à l’approbation de l’assemblée générale. Elle pourvoit à la nomination ou au renouvellement des membres du conseil d’administration. Elle fixe le montant de la cotisation annuelle. Les décisions sont prises à la majorité des membres présents.

Article 12 : Assemblée générale extraordinaire
L’association put se tenir en assemblée générale extraordinaire sur la demande :
- Du président
- De la majorité du conseil d’administration

Article 13 : Règlement intérieur
Un règlement intérieur peut être établi par le conseil d’administration qui le fait alors approuver par l’assemblée générale. Ce règlement éventuel est destiné à fixer les divers points non prévus par les statuts, notamment ceux qui ont trait à l’administration interne de l’association.

Article 14 : Dissolution, liquidation
Pour prononcer la dissolution volontaire de l’association la majorité des adhérents doit être présent en assemblée générale extraordinaire. L’assemblée générale extraordinaire délibère alors à la majorité des deux tiers des suffrages exprimés.
L’assemblée décide de l’attribution de l’actif de l’association et nomme un ou plusieurs liquidateurs qui jouiront des pouvoirs les plus larges pour réaliser l’actif et acquitter le passif conformément à la loi (article 9 de la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901).

Fait à Château Arnoux – Saint Auban, le 25 février 2009

Le Président : S. Giraud
Le Secrétaire : Nathalie Pellestord

Haut de page

Le Bureau

Président : M. GIRAUD Serge

Secrétaire : Gérard Planche

Trésorier : Raymond Guillermin

+ Les membres du Conseil d'administration